Un temple et des clous

A 40 km au nord de Yogyakarta se trouve le temple de Borobodur, un des emblèmes de l'Indonésie, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.

dsc00758-1.jpg

Aik, notre hôte nous a conseillés de visiter le temple dès son ouverture pour profiter de la lumière de l'aube et éviter le monde. Nous nous réveillons donc à 4h avec l'appel à la prière du muezzin. Dans la maison tout le monde est debout et prépare le petit dej'. C'est le premier jour du Ramadan, il ne leur  reste plus qu'une heure pour manger. Nous on enfourche le scooter et c'est parti pour 1h30 de scooter. Arrivés au temple nous ne sommes qu'une quinzaine de visiteurs: idéal pour les photos. 

dsc00759.jpg

dsc00804.jpg

 

Le temple fut construit entre 800 et 1000 après JC. Mais vers 1100 il a été abandonné et pris dans la végétation. Du coup un peu comme le Machu Pichu, on ne connait pas grand chose de son histoire. Au 19eme siècle les colons hollandais ont entendu parler du temple et l'ont mis à jour. Le temple est composé de plusieurs étages avec des géométries différentes. Les plus connus sont bien sûr en haut.

dsc00772.jpg

dsc00770.jpg

Et dans toutes ces cloches il y a naturellement des bouddhas!

dsc00775.jpg

dsc00778.jpg

Vu du dessus le temple a les formes géométriques d'un mandala.

borobudur-mandala-svg.png

 

Donc dans la partie jaune on voit les stupas.

dsc00761.jpg

 

Puis on descend dans les parties  orangées. Là il y a des fresques sur les murs. Ça raconte les différentes histoires du bouddhisme sur plus de 2000 panneaux.

dsc00781.jpg

dsc00789.jpg

dsc00785.jpg

En sortant on passe par le musée qui explique l'histoire et les deux rénovations du temple. Comme celui-ci a tendance à s'effondrer, il y a eu de monstrueux travaux pendant 7 ans. Ils ont démonté tout le temple, nettoyé toutes les pierres, et installé un système de drainage des eaux. 

 

On profite de notre scooter pour aller faire un tour dans les villages aux environs. On commence par un petit monastère dans le coin. Et on tombe le jour où beaucoup de fidèles viennent se faire moines. Ça fait un peu bizarre  de les voir car ils et elles se sont même rasé les sourcils.

dsc00815-1.jpg

dsc00817.jpg

dsc00809.jpg

Dans le parc à coté on voit un bon gros arbre.

dsc00808.jpg

 

Puis on monte un peu dans les hauteurs. Au bord des routes on voit des choses en train de sécher. Ça sent vraiment fort, une odeur un peu familière. On finit par s’arrêter pour mieux voir. Ce sont des clous de girofle.

dsc00829.jpgdsc00823-1.jpg

On essaie un peu de discuter avec les villageois. On finit par comprendre que c'est la fleur d'un grand arbre. Ils la font sécher puis la vende telle quelle ou en font de l'huile essentielle. 

dsc00830-1.jpg

 

On passe voir aussi une fabrique de tofu. Dans un village un homme nous montre sa fabrique. D'abord il moud les graines de soja, puis bout le tout et le coule dans des bacs pour faire des blocs. Un peu comme pour faire du fromage frais.

dsc00836.jpg

dsc00838.jpg

Petite surprise tout de même, les graines de soja sont dans des énormes sacs "Soja USA"...

 

Enfin sur le retour on rajoute une touche d'imprévu: crevaison! Heureusement il y a des réparateurs tous les 50m. La première réparation tient 500m. Heureusement la deuxième réparation nous ramènera jusqu'à bon port. Où l'on se fera un resto aussi bon qu'épicé.

dsc00843.jpg

dsc00848.jpg

Peu de temps après c'était l'incendie dans la bouche!

Ajouter un commentaire